La Librairie L’Écailler située dans le 15ème arrondissement de Paris vous accompagne dans le choix de vos lectures:

Librairie à Paris 15Une évocation de l'Afrique, des problèmes d'identité et d'exil.

Que d'émotions dans ce livre où le narrateur, Gaby nous raconte son Afrique, ses pays, le Burundi et le Rwanda, son quartier Bujumbura, son impasse où il retrouve ses copains.

Il nous raconte aussi bien les fêtes d'anniversaire et les parties de pêche que l'exil de sa mère, Tutsie du Rwanda, les guerres, les gangs, la mort, la fuite.

Un très beau livre!!

 

Le Bourreau de GaudiDans "le bourreau de Gaudi", la première enquête de Milo Malart, nous sommes plongés au cœur du pouvoir politique et économique de la Catalogne.


A trois semaines de la consécration de la Sagrada Familia par le Pape, des corps de dignitaires catalans sont retrouvés calcinés dans des lieux, symboliques et touristiques, dessinés par Gaudi.

 

 

Les muselésDans "Les Muselés", nous retrouvons notre inspecteur Milo Malart. Les morts d'une jeune étudiante en droit et d'un avocat en vue, suivies par une série d'empalement de chiens dans les squares de la ville, entraine notre inspecteur dans une enquête ardue, dans une Barcelone gravement touchée par la crise.

Encore une fois, l'auteur attire notre attention sur les maux politico-financiers de la société espagnole tout en menant une intrigue efficace.

 

 

l'histoire de l'identitéLa narratrice, Kimia, nous raconte son histoire familiale, intimement liée à celle de son pays l'Iran.

Dans un récit émouvant, elle nous brosse le portrait de sa famille, de la naissance de sa grand-mère dans un harem de Perse, à la reconnaissance de sa différence, en France.

Le récit de sa désorientalisation, de l'exil, de la perte de tous ses repères et, finalement, de sa reconstruction.
 

Un très beau roman sur la famille, l'Histoire et l'identité.

 

 

La désorientale, ed. Liana Levi, 22€.

 

 

Adélaide de Clermont-Tonnerre - Le dernier des nôtresDresde 1945. La ville est détruite par les bombardements. Au milieu de ce chaos naît Werner Zilch.

Manhattan 1969. Werner est un jeune homme ambitieux qui ne connaît rien de ces origines, excepté qu’il a été adopté.

 

Adélaide de Clermont-Tonnerre nous livre ici une grande fresque familiale tout autant qu’historique en nous racontant, de la débâcle de l’Allemagne, jusqu’à l’effervescence des années 70 aux Etats-Unis, par le prisme du destin de ce jeune homme.

 

 

Adélaide de Clermont-Tonnerre, « Le dernier des nôtres », Grasset, 22€.

 

 

Alain-Claude Sulzer - Post-ScriptumLionel Kupfer est un acteur reconnu et adulé de tous.

En 1933, au fait de sa gloire, il se repose en Suisse mais le cours de l’Histoire, et l’arrivée d’Hitler au pouvoir, va changer ses plans. Son destin sera alors dicté par l’exil, à New-York.

 

Un bon livre, parfois un peu lent, sur la vie en exil, la vie en marge dès lors qu’on est différent, sur la nostalgie d’un passé glorieux et sur l’amitié.

 


 

Alain-Claude SULZER, « Post-scriptum », Jacqueline Chambon, 22€.